Paroles / Lyrics ” Ce soir je ne sors pas “

Album : GRAFF Année : 2017

Auteur paroles : Eko / Compositeur musique : MFZ

 

Ce soir je ne sors pas

COUPLET 1

Ce soir j’ai chaud, je suis posé devant l’ordi ce soir je bois.

Bouteille de cognac à la main, ce soir tu n’es pas là.

J’avoue souvent je pars en couille quand tu n’es pas près de moi.

À la recherche de l’élément qui me stabilisera.

Comme incomplet, il me manque un bras.

Et si le con plaît, le con plaira.

Je ne veux pas changer le monde, c’est le monde qui me changea.

Et ce qu’il me manque au fond, pour me terminer c’est de la ganja.

 

REFRAIN

Ce soir je ne sors pas, j’ai déserté les rues de ma ville.

Je vais plutôt rester chez moi pour écouter des vieux vinyles.

Ce soir je ne sors pas, j’ai déserté les rues de ma ville.

Je vais plutôt rester chez moi pour écouter des vieux vinyles.

 

COUPLET 2

Les turbulences du monde de la nuit franchement parfois me fatiguent.

Cette drôle d’ambiance ou les gens se fréquentent et juste après se dénigrent.

Je reste à la maison, ce soir je reste avec toi.

Et puis tu me manques dans le fond, ce soir c’est toi et moi.

En tête à tête avec ma solitude.

C’est jour de fête je suis sur la bonne latitude.

J’ai l’attitude du mec qui plane en altitude.

Une allumette Je craque  je m’allume un missile skud.

 

REFRAIN

Ce soir je ne sors pas, j’ai déserté les rues de ma ville.

Je vais plutôt rester chez moi pour écouter des vieux vinyles.

Ce soir je ne sors pas, je n’ai pas envie d’aller en ville.

Je vais plutôt rester chez moi pour écouter des vieux vinyles.

 

COUPLET 3

J’avais envie de rester seul, j’en ai marre que tu ne sois pas là.

Je préfère éviter le risque que de finir dans d’autres bras.

Je ne suis pas infaillible donc les failles je n’y vais pas.

Évitons les tremblements de terre les tsunamis, tout le tralala.

Ha, je n’ai qu’une seule nana.

C’est dangereux dans les rues, il y a trop de piranhas.

Je m’allume un cigare je passe la frontière me voila à Tijuana.

J’ai fait de la musique ce soir, je suis resté chez moi.

 

REFRAIN

Ce soir je ne sors pas, j’ai déserté les rues de ma ville.

Je vais plutôt rester chez moi pour écouter des vieux vinyles.

Ce soir je ne sors pas, je n’ai pas envie d’aller en ville.

Je vais plutôt rester chez moi pour écouter des vieux vinyles

Share This
%d blogueurs aiment cette page :